Traitement De La Cellulite

Se débarrasser de la cellulite


Présentation

Dermatologie Esthétique Laser Noumea - Traitement De La Cellulite - IMG_3914-300x225

 Qu’est ce que la cellulite ?

La cellulite correspond à une dystrophie graisseuse inesthétique localisée bien souvent chez la femme au niveau des fesses, des cuisses, des hanches et du ventre.

 

En lien direct avec les fluctuations hormonales, la cellulite apparaît préférentiellement à certaines périodes de la vie, principalement la puberté, la grossesse, la ménopause ou péri-ménopause, les cycles menstruels et les premiers mois de prise de pilule. Les responsables sont les oestrogènes.

En savoir plus...

Une alimentation déséquilibrée, un manque d’exercice physique et une prédisposition héréditaire peuvent aggraver votre risque de développer une cellulite.

Les adipocytes (cellules graisseuses situées sous la peau) se gonflent de graisses tout en comprimant les vaisseaux sanguins et lymphatiques situés à proximité. La circulation se fait ainsi moins facilement et entraîne une stagnation des toxines, un appauvrissement nutritif ainsi qu’une congestion des fibres conjonctives qui perdent de l’élasticité. Apparaît alors ce qu’il est convenu d’appeler “la peau d’orange”.


Comment lutter contre la cellulite ?

1° Acivité physique

La stratégie anticellulite passe immanquablement par une activité physique régulière, principalement de type cardio permettant de puiser dans les réserves graisseuses, et la cellulite…

Petite astuce entre nous : pratiquer une activité à jeun optimise vos efforts ; les cellules sont en effet plus disposées à déstocker rapidement pour fournir de l’énergie. A condition bien sûr de s’offrir un petit-déjeuner équilibré, après.

En savoir plus...

Pour information, une activité cardio (fitness, jogging, corde à sauter) d’une heure permet de brûler 900 calories environ”. Pour puiser dans les réserves, et venir à bout de la cellulite, l’idéal serait de pratiquer 3 à 4 fois par semaine, avec en complément une demi-heure d’exercices ciblés.

Le geste plus : pratiquer un auto-massage avec une crème amincissante, cinq à dix minutes par jour…


2° Rééquilibration alimentaire

Le programme se base sur une alimentation équilibrée, ayant pour effet de limiter les apports en graisses, sucres et alcool pour éviter de stocker les graisses.

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande :

  • Au moins 5 fruits et légumes frais par jour (crus ou cuits).
  • Consommer des protéines : viandes blanches, œufs, etc.
  • Consommer des aliments riches en oméga 3 : fruits de mer, poissons..
  • Réduire sa consommation de féculents à 3 fois par semaine maximum e
  • Privilégier les céréales complètes.
  • Trois produits laitiers par jour, en privilégiant les yaourts 0 % et les fromages maigres et en évitant le lait entier.
  • Limiter la consommation de matières grasses en privilégiant les matières grasses d’origine végétale (huile d’olive, huile de colza).
  • Limiter (voire supprimer pendant quelque temps) la consommation de produits sucrés (surtout les sodas, les pâtisseries…).
  • Limiter la consommation de sel, qui favorise la rétention d’eau.
  • Limiter la consommation de produits industriels.

3° Pressothérapie

La pressothérapie permet de stimuler la circulation du sang et d’activer l’élimination des toxines.

Elle est particulièrement recommandée en cas d’oedèmes lymphatiques, veineux et de problèmes circulatoires. Elle permet de soulager efficacement la sensation de jambes lourdes, les gonflements, l’impression de fatigue et prévient les varices.

C’ est un procédé de drainage mécanique par le biais de bottes dotées d’alvéoles qui s’emplissent d’air à des cadences différentes, opérant une infinité de petites pressions sur la zone concernée.


La pressothérapie participe en effet au traitement de la cellulite. Les cellules stagnantes sont bousculées et mettent la pression sur les amas graisseux, qui se cassent plus facilement. Les séances agiront sur la cellulite causée par une mauvaise circulation sanguine et par la rétention d’eau.

En savoir plus...

Quels sont les bienfaits?

Améliorer la circulation sanguine et lymphatique 

Diminuer : varices, oedèmes, rétention d’eau

Atténuer la sensation de fatigue et de jambes lourdes

Raffermir les tissus endommagés

Éliminer les déchets et les toxines

Comment ça marche?

Le patient enfile les bottes de compression qui couvrent les pieds et montent jusqu’en haut des cuisses . La combinaison est munie de fin tuyaux en plastique (appelés tubulures), reliés au compresseur. Une fois le compresseur en marche, les alvéoles des bottes se remplissent d’air et exercent ainsi une pression progressive et douce sur les jambes. Le retour veineux est activé, l’eau et les toxines sont mieux éliminées. 

La séance dure en moyenne de 20 à 30 mins. Les premiers résultats apparaissent au bout de quelques semaines. Ensuite, il suffit de continuer des séances d’entretien régulières. Maintenir une certaine régularité est le plus important. Il faut un minimum de 10 séances par cure, à raison de 1 à 2 séances par semaine.  
Dermatologie Esthétique Laser Noumea - Traitement De La Cellulite - d85602_53d7c7554e9a49dcb56f4cafe41d0f65mv2

Quelles sont les sensations après le drainage ?

Le drainage lymphatique procure une sensation de bien-être et de légèreté puisque la lymphe a été drainée vers les veines et le cœur, et très souvent… d’une envie d’uriner, car la circulation lymphatique a été stimulée et les toxines s’évacuent.

Pour faciliter le drainage lymphatique de notre corps, on l’accompagne d’une bonne hydratation et d’une alimentation équilibrée, et également de la pratique une activité physique régulière comme la marche rapide, la natation ou toute activité de fitness dans l’eau etc. Ainsi le nettoyage intercellulaire se fait correctement.

Quelles sont les contre-indications ?

Cette technique n’a aucun effet secondaire. Elle agit à l’extérieur de l’organisme et ne fait qu’imiter les massages et drainages lymphatiques exercés manuellement par les professionnels. Il n’y a donc aucun risque pour la santé. 

Elle est cependant déconseillée en cas de thrombo-phlébite, d’oedème aigu pulmonaire, de troubles cardiaques ou de thrombose veineuse.

Des séances de drainage lymphatique manuel ou par cellu M6 pratiqués par un kinésithérapeute ou en institut spécialisé seront d’un bon complément.


4° Mésothérapie

La mésothérapie participe à l’élimination de l’eau, à l’amélioration de la circulation sanguine et au raffermissement de la peau.

Le médecin sélectionne ses produits selon les besoins de la peau du patient, à savoir une association de substances à base de vitamines, de minéraux, d’acides aminés et parfois d’acide hyaluronique hydratant dilué. Pour un soin standard, il faut compter 3 à 6 séances d’une vingtaine de minutes, tous 15 jours puis tous les mois en traitement principal. Puis 1 à 2 séances tous les 3, 6 ou 12 mois, pour une cure d’entretien qui s’établit en fonction de l’âge et de la nature physiologique du patient.

En savoir plus...

La mésothérapie s’adresse aux patientes qui  souhaitent se débarrasser d’une cellulite “de surface” ou encore parfaire une intervention de liposuccion.

Elle se pratique par multipiqures sur les zones concernées, à l’aide de deux techniques différentes:

  • Soit de façon manuelle, c’est-à-dire avec une seringue accompagnée d’une petite aiguille très courte qui pénètre rapidement dans la peau par intermittence, sans dépasser la barrière graisseuse.
  • Soit de façon assistée, avec un injecteur électronique type Dermapen, qui se charge de distribuer le liquide par pression sur les zones atteintes.

Pour les patients les plus sensibles, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante 30 minutes avant la séance. Pour éviter tous risque de transmission (VIH, hépatite…), le matériel utilisé est stérile et à usage unique.

N’hésitez pas à consulter notre page consacrée à la mésothérapie pour plus d’informations.


5° La Cryothérapie

Le principe de la cryothérapie est l’utilisation du froid comme vasoconstricteur et tonifiant. Il améliore la circulation sanguine et lymphatique et a de nombreux effets bénéfiques généraux..

En savoir plus...

Le principe de la cryothérapie du corps entier est d’exposer le corps à des températures extrêmes, jusqu’à moins 140 degrés sur une période très courte de 3 mn. Au niveau physiologique, lorsque le corps est soumis à une telle température, il agit !

  • Premier point, il libère des endorphines : ça joue sur le peps, la bonne humeur et a un effet analgésique (donc anti-douleur).
  • Deuxième action, le corps doit se réchauffer donc il consomme des calories : entre 1000 et 2000 Kcal par séance de 3 minutes.
  • Troisième action, le froid ressenti sur les jambes améliore la sensation de lourdeur et les problèmes de circulation sanguine (et par extension la rétention d’eau qui est souvent liée à une mauvaise circulation).

En sortant, les jambes sont fraîches, plus de lourdeur et du peps pour la journée. Enfin, l’aspect de la peau est amélioré.